Médiation scientifique et culturelle

Grâce à sa capacité à enrichir la réalité physique de contenu numérique, par l’affichage d’avatars11, de vidéos, de sons et la manipulation virtuelle de l’environnement12), la réalité augmentée se développe rapidement comme outil de médiation culturelle et scientifique dans les musées.

Ainsi, un équipement comme le gymnase connecté va permettre de développer et tester de nouveaux outils de médiation culturelle utilisant la captation de mouvement et la réalité augmentée. Le CRI développe des collaborations dans cet esprit, comme par exemple, des prototypes de conférences en réalité augmentée pour le futur musée des sciences mathématiques et physiques avec l’Institut Henri Poincaré, sous la direction de Cédric Villani.

Le grand public pourra ainsi au sein du futur musée toucher du doigt des objets mathématiques virtuels et manipuler des notions physiques et mathématiques avancées. On peut facilement adapter ce modèle au prototypage d’attractions de nombreux musées de tout type, comme le Louvre, la Cité des Sciences, le Palais de la Découverte ou les musées nationaux, qui ont d’importants besoins d’outils et de contenu numérique de médiation culturelle et qui sauraient tirer avantage de ce lieu pour les développer.

Au delà de son rôle de lieu de prototypage et de développement de contenu culturel, le gymnase augmenté peut être un espace de démonstration de contenus pensés pour la réalité augmentée et virtuelle, en réalisant un prototype de bibliothèque de contenu immersifs dédiés à l’apprentissage et à la représentation de la complexité.

Le gymnase augmenté sera un lieu d’expérimentation de dispositifs innovants. En tant qu’équipement scientifique innovant, il pourra être ouvert aux équipes de recherche startups et industriels, gratuitement sur invitation ou en location. Cela permettrait d’en amortir les coûts de fonctionnement. Une piste complémentaire d’activité permettant d’amortir le coût de l’équipement serait d’y animer en prestation des activités d’entreprise, comme des congrès sous forme de jeux ou des activités créatives de groupe utilisant le potentiel d’immersion et de connexion du gymnase connecté13.

Ce lieu peut également servir ponctuellement ou régulièrement de lieu d’exposition augmentée pour des artistes plasticiens ou créateurs numériques, qui pourraient éventuellement l’utiliser lors de résidences sur Paris.